Accueil > Professionnel de la santé > Fonctions haut de page > Presse > Communiqués de presse
Numéro général
04 242 52 00
Accueil
Rendez-vous
04 242 52 52
Renseignement
04 242 52 11
Urgences
Sart Tilman
04 366 77 11
Bruyères
04 367 96 03
Professionnel de la santé
Communiqué de presse
 
  Imprimer

ULg et CHU main dans la main pour améliorer le stationnement autour de l’hôpital : 2.100 places de parkings supplémentaires à l’horizon 2019 !

17/09/2015

Le problème du stationnement autour de l’hôpital du Sart Tilman est aussi vieux que l’infrastructure elle-même. Il faut dire que le projet architectural initial prévoyait un parking souterrain de 3000 places qui n’a jamais été réalisé compte tenu des contraintes budgétaires de l’époque. L’ULG et le CHU ont décidé de prendre le taureau par les cornes en investissant 41 millions d’€ dans la réalisation de 2.100 nouvelles places à l’horizon 2019 et 1.000 places supplémentaires pour 2025 !

Les utilisateurs des parkings des hôpitaux ont un profil particulier : le patient a un profil de mobilité tourné vers la voiture : son état émotionnel fait qu’il recherche quiétude et sérénité durant ses déplacements et souhaite regagner son domicile au plus vite après sa consultation ou son soin.

Le personnel a d’autres contraintes : un hôpital fonctionne 7 jours/7, 24h/24, avec des agents qui prestent les pauses, ce qui génère donc, rien que pour le personnel, des flux de déplacement répartis sur l’ensemble de la semaine, décalés très tôt le matin (6h) et tard le soir (22h). Cela n’empêche pas de devoir améliorer les liaisons en transport en commun mais relativise la demande.

La situation actuelle est clairement déficitaire : autour de l’hôpital, en tenant compte des 500 places du parking de délestage au Country-Hall (distant de 6 minutes avec des navettes renforcées), CHU et ULg comptent ensemble 3.240 places. Quand on enlève les emplacements réservés au personnel, il reste 1.644 places pour les patients et les visiteurs. Or l’étude Stratec (*) le confirme : pour répondre à la demande conjointe « patientèle et personnel », il faut prévoir la construction de 1.400 nouvelles places au plus vite et de 2.300 nouvelles places supplémentaires d’ici à 2025.

Julien Compère, Administrateur délégué du CHU de Liège depuis 2013, a pris le taureau par les cornes. Il a consacré une fiche complète à cette problématique dans son plan stratégique Cap2020 : « CAP 5 : augmenter l’offre de parking ». Les projets que le CHU de Liège dévoile aujourd’hui pour le Sart-Tilman prévoient la construction, à l’horizon 2019, de 1500 nouvelles places tandis que l’Université veut en implanter 600 de son côté au Blanc Gravier. Soit 2.100 nouvelles places autour de l’hôpital du Sart-Tilman. Une deuxième phase prévoit 1.000 places supplémentaires au CHU pour 2025.

Il fallait d’abord procéder aux échanges de terrains. C’est ce qu’ont fait les Conseils d’Administration de l’ULg (le 10 juin 2015) et du CHU de Liège (le 24 juin 2015) qui ont entériné le transfert de propriétés entre les deux institutions et les modalités de celui-ci à propos des terrains autour de l’hôpital. Les terrains concernés sont répartis en sept lots, trois (en gras) vont accueillir de nouveaux investissements « parking » :

 Lot 1 et 1 bis (36.000 m2) : le parking « médecins » et « urgences » ainsi que l’héliport à l’arrière de l’hôpital et diverses voies d’accès. Le CHU pourra y construire 1000 nouvelles places en ouvrage (sur 4 niveaux).

Lot 2 (500 m2)  :  le bâtiment LTCG (Laboratoire Thérapie Cellulaire et Génétique) construit par le CHU en 2002.

Lot 3 (15.000 m2) : la parcelle sur laquelle le CHU construit son Institut de Cancérologie.

Lot 4 (15.000 m2) : la parcelle sur laquelle le CHU projette de construire 1000 nouvelles places dans un parking en ouvrage.

Lot 5 (24.000 m2) : il s’agit du parking devant l’hôpital (800 emplacements), déjà aménagé par le CHU.

 Lot 6 (6.500 m2) : il s’agit des voies d’accès des bus ainsi que du parking PMR, juste devant l’entrée de l’hôpital. Un parking en ouvrage permettra d’y accueillir 500 places de stationnement.

Lot 7 (1500 m2) de l’autre côté de la rue de l’hôpital, il accueille des installations techniques.

parkings

 « Ce transfert de propriétés, c’était l’occasion de remettre un peu d’ordre dans cette cohabitation entre nos deux institutions, explique Laurent Despy, Administrateur de l’ULg. Tant l’ULg que le CHU réfléchissent ces dernières années  aux aménagements prioritaires dans cette zone toujours plus dense du domaine universitaire. Ces réflexions communes menées en bonne intelligence aboutissent aujourd’hui sur un projet cohérent orienté « utilisateurs », qu’il s’agisse des étudiants, du personnel ou des patients et de leurs visiteurs. »

Julien Compère, Administrateur délégué du CHU, renchérit : « Ce qui ressemble à un « Monopoly » entre le CHU et l’ULg –que je remercie pour sa collaboration- servira grandement les utilisateurs du site hospitalier, tant les patients que le personnel et les étudiants.  Nous comptons en effet construire trois parking en deux temps : d’abord, pour 2019, 1.000 places à côté de l’Institut de Cancérologie (lot 4) et 500 places près de l’entrée de l’hôpital (lot 6), soit un investissement de 37,5 millions € ; ensuite, pour 2025, 1.000 places supplémentaires côté urgences (lot 1), soit encore 25 millions supplémentaires ».

Outre le nouveau parking à l’entrée du Blanc Gravier (600 places – un investissement de 3,5 millions €) destiné au personnel et étudiants de l’ULg, l’ULg va également construire un nouveau parking à l’entrée de la Faculté de Médecine vétérinaire. En effet, l’objectif est que la circulation puisse à nouveau se dérouler sur deux fois deux deux bandes sur le boulevard de Colonster après le CHU vers la vallée de l’Ourthe. L’objectif, est également de permettre de réserver une bande de circulation dans chaque sens aux transports en commun et aux urgences. Cela implique la perte des places de parking qui y avaient été créées il y a une dizaine d’années sur le boulevard, compensée par un nouveau parking en ouvrage de 340 places.

(*) L’étude Stratec est disponible sur  https://edc.ulg.ac.be/merci/rapportfinalfinalcompress_a864b53a2ed99c09604b_.pdf

Contacts presse :  Louis MARAITE  CHU de Liège – 04 366 84 55  - 0499 54 38 91 – louis.maraite@chu.ulg.ac.be Didier Moreau ULg - 04 366 52 17 -  0494 572 530  dmoreau@ulg.ac.be


Siège social
Centre Hospitalier Universitaire de Liège
Domaine Universitaire du Sart Tilman
Bâtiment B 35
B-4000 Liège
Belgique


© 2018 CHU de Liège | Mentions légales | Plan du site