TOXICOLOGIE CLINIQUE, MEDICO-LEGALE, DE L’ENVIRONNEMENT ET EN ENTREPRISE

Chef de laboratoire

DENOOZ Raphaël

Téléphone

+32 4 3668816 / 7680

Fax

+32 4 3668889

EMail

Raphael.Denooz@chu.ulg.ac.be

Discipline

Biologie Clinique
> Toxicologie
> Clinique

ANTIMOINE, sang Code ESSAI: SB
Test AccréditéNon accrédité
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang > Plasma hépariné, Sang
MatérielsTube Hépariné Sodium (bouchon vert) sans gel 9mL
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

A conserver entre 2 et 8°C

Volume minimal à prélever chez le patient500 µL
Délai maximum du préanalytique 7 jours
Analytique
Méthode et appareil

ICP-MS

Post-analytique
Intervalles de référence

indisponible

Délais (sauf le week-end)
Fréquence de réalisation de l'analyse 1 fois par semaine
Nomenclature INAMI
Règles INAMI

B1200
M-5 : maximum 5 analyses par prélèvement.
D-70 : la prestation ne peut être portée en compte que si elle est prescrite en vue du diagnostic, du traitement et du suivi d’une intoxication.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

L'antimoine est utilisé sous forme d'alliages avec d'autres métaux pour la fabrication de caractères d'imprimerie, d'étains domestiques, de plombs de chasse, de batteries,... Il est également utilisé dans l'industrie électronique, comme retardateur de flamme (Sb2O3, Sb2O5, NaSbO3), dans l'industrie du caoutchouc, dans les pâtes des allumettes de sûreté, dans les peintures comme pigments, dans l'industrie de la céramique et du verre, sous forme de poudre vermifuge pour volaille.

Pour la population générale, les principales sources d'antimoine sont alimentaires. Dans l'industrie, les travailleurs les plus exposés sont ceux qui sont impliqués dans la métallurgie de l'antimoine.

 

Sortie Excel Sortie Excel