TOXICOLOGIE CLINIQUE, MEDICO-LEGALE, DE L’ENVIRONNEMENT ET EN ENTREPRISE

Chef de laboratoire

DENOOZ Raphaël

Téléphone

04/366.88.16

Fax

04/366.88.89

EMail

toxclimedileg@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Toxicologie
> Médico-Légale

Amphétamines salivaires Code ESSAI: AMPSAL
Test AccréditéISO 17025
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsAutres Types d'échantillons > Salive
MatérielsCollecteur de salive Intercept I2
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Collecteur de salive Intercept I2 fourni à la police par le Ministère de la Justice. 

Conservation entre 2 et 8°C avant dépôt au laboratoire.

Volume minimal à prélever chez le patient600 µL de salive issue du dispositif Intercept I2
Analytique
Méthode et appareil

LC/MS-MS

Post-analytique
Intervalles de référence
Amphétamine  Seuil de positivité : 25.0 ng/ml
MDMA Seuil de positivité : 25.0 ng/ml
Unitésng/mL
Délais (sauf le week-end) 8 jours (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse 1 fois par semaine
Nomenclature INAMI
Règles INAMI

Analyse réalisée uniquement dans un cadre médico-légal.
Veuillez prendre contact avec le laboratoire.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

Le dosage des stupéfiants dans la salive est utilisé en sécurité routière pour détecter une consommation récente de stupéfiants chez des sujets soupçonnés de conduire sous l’influence de ceux-ci.

La recherche d'amphétamine et de MDMA dans la salive d'un sujet permet de se prononcer sur une éventuelle consommation récente de ces stupéfiants.

La méthode développée répond parfaitement aux exigences de l'A.R. du 27.11.2015 et aux exigences de la loi du 31 juillet 2009 relative à l'introduction des tests salivaires en matière de drogues dans la circulation. 

Sortie Excel Sortie Excel