Corelab - Chimie/Hormonologie automatisée et Analyses délocalisées

Chef de laboratoire

Ph Biol. Romy GADISSEUR (Tél. 04/323.76.71)

Téléphone

04/323.76.68 ou 76.69

Fax

04/323.76.72

EMail

romy.gadisseur@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Chimie Clinique
> Corelab - Chimie/Hormonologie automatisée et Analyses délocalisées

Glutamate-pyruvate-transaminase (TGP) ou Alanine-aminotransférase (ALAT) (Sang) Code ESSAI: TGP
Test AccréditéISO 15189
Réalisable en urgenceoui
Formulaire de demandeMQ.A11.21 - Chimie Clinique, Hématologie, Toxicologie, Microbiologie Clinique, MQ.A11.22 - Demandes urgentes CHU Sart Tilman & N.D. Bruyères
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang
MatérielsTube SEC AVEC GEL (bouchon orange) 10 mL
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Autre matériel possible : Tube HEPARINE AVEC GEL (bouchon vert clair) 5 mL.

Traitement : Centrifugation - Pas de séparation du sérum ou du plasma.

Conservation - Délai d'ajout : Frigo (2-8°C) - 7 jours.

Volume minimal à prélever chez le patient200 µL
Analytique
Méthode et appareil

Enzymatique avec kit de réactifs Abbott sur ALINITY C

Post-analytique
Intervalles de référence

Adulte : 0 - 55 U/L

UnitésU/L
Délais 1 jour (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse 24 heures sur 24
Nomenclature INAMI
Code INAMI125112 - 125123
Règles INAMI

Pour plus d'informations (Détail, règles, etc.), cliquez sur le code INAMI.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

La GLUTAMATE-PYRUVATE TRANSAMINASE (TGP) est une enzyme cytosolique caractéristique du foie. Sa libération dans le milieu extra-cellulaire est donc le signe d'une atteinte hépatique, plus précoce et plus spécifique que la TGO. La libération de TGP se rencontre principalement dans les affections hépato-biliaires mais aussi dans les maladies cardiaques et les atteintes musculaires. Bien que riche en TGP, le tissu rénal ne libère que rarement cet enzyme au cours d'une lésion.

Variations physiologiques des transaminases

  • anticonvulsivants, contraceptifs oraux
  • grossesse
  • surcharge pondérale
  • prise d'alcool
  • déficit en vitamine B6

Variations pathologiques des transaminases

  • Augmentation de > 10 fois la valeur normale
    • Hépatites virales aiguës (augmentation précoce précédant la phase ictérique, avec TGP > TGO
    • Hépatites médicamenteuses et toxiques (tétrachlorure de carbone)
    • Ischémie hépatique aiguë liée à une attaque cardiaque (infarctus, troubles du rythme)
    • Obstruction des voies biliaires
  • Augmentation comprise entre 2 et 10 fois la normal
    • Hépatites infectieuses virales (MNI, CMV, Varicelle-Zona, VIH)
    • Autres Hépatites infectieuses (toxoplasmose, fièvre Q,... )
    • Atteinte hépatique secondaire : lupus, périartérite noueuse, maladie de Horton, polyarthrite rhumatoïde, ... )
  • Augmentation prolongée (> 6 mois)
    • Atteintes alcooliques (stéatose, hépatite, cirrhose) élévation essentiellement des TGO, rapport TGO/TGP > 1, voire 2
    • Stéatose (alcool, obésité)
    • Obésité
    • Hépatites virales chroniques
    • Hépatites chroniques toxiques, médicamenteuses, auto-immunes
    • Hémochromatose
    • Maladie de Wilson
    • Tumeurs hépatiques primaires ou secondaires
  • Atteintes cardiaques et musculaires
    • Au cours de l'infarctus et des myopathies, la TGP suit l'évolution de la TGO.
Publications / références
  • IFCC Approved Recommendation (1985) ou IFCC Methods for the Measurement of catalytic Concentration of enzymes. Part 2. IFCC Method for Aspartate Aminotransferase. H.U. Bergmeyer and Call. Clin. Chem. Clin. Biochem. 1986, 24, 497-508.
  • Fischbach et al: “Age-dependent Reference Limits of Several Enzymes in Plasma at Different Measuring Temperature”, Klin Lab; 1992; 38:555-561.
  • Rustad P. et al, The Nordic Reference Interval Project 2000: recommended reference intervals for 25 common biochemical properties, Scandinavian Journal of Clinical and Laboratory Investigation, 64:4, 271-284.
  • THEFELD et al, Dtsch. med. Wschr., 99(1973) .
Sortie Excel Sortie Excel