Biochimie automatisée et analyses délocalisées

Chef de laboratoire

GADISSEUR Romy (tél. +32 4 3667671)

Téléphone

+32 4 3667668 ou 7669

Fax

+32 4 3667672

EMail

romy.gadisseur@chu.ulg.ac.be

Discipline

Biologie Clinique
> Chimie Clinique
> Corelab - Chimie/Hormonologie automatisée et Analyses délocalisées

Calcium (Urines) Code ESSAI: CAU
Test AccréditéISO 15189
Réalisable en urgenceoui
Pré-analytique
Type d'échantillonsUrines
MatérielsTube STERILE pour urines (bouchon beige) 10 mL
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Autre matériel possible : Pot urines STERILE, Bactériologie (bouchon jaune) 50 mL.

Urines de 24H : Nous fournir la totalité des urines OU le minimum nécessaire de 10 mL, ainsi que les renseignement de la diurèse totale de 24H.

Conservation - Délai d'ajout : Frigo (2-8°C) - 2 jours.

Volume minimal à prélever chez le patient10 mL
Analytique
Méthode et appareil

Méthode Arsenazo III avec kit de réactifs Abbott sur ALINITY C

Post-analytique
Intervalles de référence

0,26- 6 mmol/24H

Unitésmmol/24H
Délais 1 jour (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse 24 heures sur 24
Nomenclature INAMI
Code INAMI540190 - 540201
Règles INAMI

B80
MAX 1
C-12 : les prestations 540190-540201 (dosage de calcium) et 540212-540223 (dosage de calcium ionisé) ne sont pas cumulables entre elles.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

La calcémie est essentiellement régulée par plusieurs hormones :

  • la parathormone (PTH), qui est sécrétée par les glandes parathyroïdes lorsque les taux plasmatiques de calcium libre deviennent trop faibles. Elle agit sur l'os et le rein et tend ainsi à augmenter la calcémie et à diminuer la phosphatémie.
  • la 1,25-dihydroxycholécalciférol, qui est formée à partir de la vitamine D par hydroxylation dans le foie et dans le rein, maintient l'absorption intestinale du calcium.
  • la calcitonine qui favorise le dépôt de calcium sur l'os et inhibe la résorption tubulaire.

Près de la moitié du calcium sérique est lié aux protéines, surtout à l'albumine. La liaison dépend du pH et elle est réduite en cas d'acidose (augmentant le calcium libre) et augmentée en cas d'alcalose (diminuant le calcium libre). Le calcium libre (ou dit «ionisé ») est la fraction biologiquement active du calcium plasmatique total et le maintien de sa concentration dans d'étroites limites par la PTH est indispensable pour la fonction nerveuse, la perméabilité membranaire, la contraction musculaire et la sécrétion glandulaire. Le laboratoire dose en routine le calcium total (fractions libres et liées), mais cela complique l'interprétation des résultats car toute variation de la concentration sérique d'albumine entraîne une variation du calcium total. L'hypoalbuminémie entraîne, par exemple, une baisse du calcium sérique total car la fraction liée diminue, tandis que le calcium libre reste inchangé grâce à la PTH.

Modifications pathologiques

Hypercalcémie : taux > 2,65 mmol/L et albuminémie normale

  • myélome
  • cancer secondaire des os (métastases ostéolytiques)
  • paranéoplasique (hypercalcémies dues à la sécrétion par le tissu tumoral de substances PTH-like) : cancers des bronches, du rein, du sein, de la prostate
  • hyperparathyroïdie primaire
  • hypervitaminose D
  • thyréotoxicose
  • traitement par diurétiques thiazidiques, lithium
  • hypercalcémie familiale ...

Hypocalcémie : taux < 2,25 mmol/L (à distinguer d'une fausse hypocalcémie par hypoalbuminémie). Elle peut entraîner une hyperexcitabilité neuromusculaire conduisant parfois à la crise de tétanie.

  • hypoparathyroïdie
  • pseudohypoparathyroïdie
  • hypomagnésémie
  • carence en vitamine D et situations entraînant des troubles du métabolisme de la vitamine D (insuffisance rénale, traitement par anticonvulsivant)
  • pancréatite aiguë
  • néphropatie
  • malabsorption digestive

Hypercalciurie

L'hypercalciurie provient soit d'une résorption digestive augmentée du calcium alimentaire soit d'une mobilisation du calcium osseux. Complication à craindre : formation de lithiase.

A interpréter en fonction de l'alimentation et de la détermination plasmatique.

Hypocalciurie

En dehors de l'hypocalciurie familiale, les états d'hypocalciurie sont liés aux états d'hypocalcémie.

A interpréter en fonction de l'alimentation et de la détermination plasmatique.

Commentaire

Pseudocode 983205

Autre matériel possible : Pot urines STERILE, Bactériologie (bouchon jaune)

Sortie Excel Sortie Excel