TOXICOLOGIE CLINIQUE, MEDICO-LEGALE, DE L’ENVIRONNEMENT ET EN ENTREPRISE

Chef de laboratoire

DUBOIS Nathalie

Téléphone

+32 4 3667682 / 7681

Fax

+32 4 3668889

EMail

Nathalie.Dubois@chu.ulg.ac.be

Discipline

Biologie Clinique
> Toxicologie
> en Entreprise

ARSENIC, urine Code ESSAI: ASU
Test AccréditéISO 15189
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsUrines > 24H, Urines > Non déterminé (Autre)
MatérielsTube ou flacon rempli d'au moins 10 mL d’urines
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Conservation et transport entre 2 et 8°C.

Volume minimal à prélever chez le patient1 mL
Analytique
Méthode et appareil

ICP-MS

Post-analytique
Intervalles de référence

Population générale : < 15 µg/g créatinine
Population exposée : < 35 µg/g créatinine

Calcul de résultat

Les résultats sont ramenés à : par g de créatinine dans l'urine et par 24h afin d'uniformiser les résultats et de permettre la comparaison avec les valeurs de référence.

Unitésµg/L
Délais (sauf le week-end) 8 jours (moy)
Fréquence de réalisation de l'analyse
Nomenclature INAMI
Règles INAMI

Veuillez contacter le laboratoire.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

L'arsenic et ses dérivés sont utilisés comme insecticides, herbicides, fongicides, pigments, pour le tannage des peaux, la fabrication de semi-conducteurs et d'alliages spéciaux.

L'arsenic est une impureté des minerais de plomb, de cuivre, d'étain, d'or et de zinc.

L'exposition de la population générale est principalement alimentaire : apport quotidien d'environ 40 µg, variable en fonction des sols et en fonction de la consommation de produits de la mer (les poissons et les fruits de mer sont riches en dérivés organiques peu toxiques).

Le dosage de l'arsenic total est fortement influencé par la consommation de poissons, crustacés, coquillages ou algues.

Commentaire

! Unités : µg/L ou µg/g créat.

Sortie Excel Sortie Excel