TOXICOLOGIE CLINIQUE

Chef de laboratoire

DEVILLE Marine

Téléphone

04/366.76.79 ou 76.80

Fax

04/366.88.89

EMail

secretoxico@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Toxicologie clinique, médico-légale, de l'environnement et en entreprise

Bêta-Carotène (Sang) Code ESSAI: CAR
Test AccréditéISO 15189
Réalisable en urgencenon
Formulaire de demandeMQ.A11.53 - Formulaire de demande d'analyses Toxicologiques
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang
MatérielsTube EDTA (bouchon mauve) 3mL
Description

Transport

A transmettre à 4°C dans les 2 heures au laboratoire.
Protéger d'un papier aluminium vu la sensibilité à la lumière.

Traitement au laboratoire

Centrifuger, décanter, congeler à -20°C à l'abri de la lumière (papier aluminium). 

Ajout d'analyse jusqu'à 28 jours, mais pas d'ajout si non conservé initialement dans les conditions optimales !

Volume minimal à prélever chez le patient400 µL
Analytique
Méthode et appareil

Extraction liquide/liquide. HPLC/DAQ

Post-analytique
Intervalles de référence

0,06-0,68 mg/L

Unitésmg/L
Délais (sauf le week-end) 8 days (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse 1 fois par semaine
Nomenclature INAMI
Code INAMI542113 - 542124
Règles INAMI

Pour plus d'informations (Détail, régles, etc.), cliquez sur le code INAMI.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

Dosage du ß-carotène le plasma par chromatographie liquide haute performance. Ce dosage est réalisé dans le cadre du bilan du stress oxydant.

Le ß-carotène est le principal représentant des caroténoïdes qui sont des provitamines A. Il est particulièrement abondant dans les fruits et les légumes. Une partie du ß-carotène absorbé est hydrolysé en rétinol (vitamine A) au niveau de l'entérocyte. Le rôle nutritionnel du ß-carotène est donc lié à l'activité vitaminique A. Il a également des propriétés photoprotectrices et participe à la lutte contre la formation de peroxydes (1).

Un apport excessif de caroténoïdes se manifeste par une coloration orangée de la peau surtout au niveau des paumes des mains et des plantes des pieds (2).

Publications / références

(1) Pascal Dieusaert, Guide pratique des analyses médicales. 4ème édition, Maloine, Paris, 2005, 246.

(2) V. Fattorusso et 0. Ritter, Vademecum clinique. 18ème édition. Masson, Paris, 2006, 1284.

Le stress oxydant, J. Haleng, J. Pincemail, J.O. Defraigne, C. Charlier, J.P. Chapelle, Revue Médicale de Liège, 2007, 62, 628-638.

Sortie Excel Sortie Excel