Endocrinologie- Marqueurs Tumoraux- Fertilité- Anémie- Métabolisme Phosphocalcique- Explorations Fonctionnelles Rénales- Marqueurs Osseux et Cartilage

Chef de laboratoire

Prof. Etienne CAVALIER, secrétariat 04/366.88.22

Téléphone

Laboratoire : 04/366.76.89

Fax

04/366.76.91

EMail

etienne.cavalier@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Chimie Clinique
> Endocrinologie- Marqueurs Tumoraux- Fertilité- Anémie- Métabolisme Phosphocalcique- Explorations Fonctionnelles Rénales- Marqueurs Osseux et Cartilage

EPO (ERYTHROPOÏETINE) Access Code ESSAI: EPO
Test AccréditéNon accrédité
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang > Plasma hépariné, Sang > Sérum
MatérielsTube SEC AVEC GEL (bouchon orange) 5 mL
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Autre matériel possible : Tube HEPARINE AVEC GEL (bouchon vert clair) 5 mL.

Transport : Congelé.

Conservation Unilab Lg :  -20 °C pendant 1 mois.

Délai d'ajout : 14 jours à 4°C et 1 mois à -20°C.

Volume minimal à prélever chez le patient600 µL
Analytique
Méthode et appareil

Dosage sur Access de type sandwich et basé sur une technique de chimiluminescence (CLIA)

Kit

Access EPO de chez Beckman Coulter distribué par Analis

Post-analytique
Intervalles de référence

Les valeurs de l'érythropoïétine sont à interpréter en fonction du taux de l'hématocrite prélevée au même moment.

- Hématocrite 20 % ---> Val moy EPO : 380 UI/L ---> Valeur EPO attendue : 98 - 620 UI/L
- Hématocrite 25 % ---> Val moy EPO : 185 UI/L ---> Valeur EPO attendue : 34 - 546 UI/L
- Hématocrite 30 % ---> Val moy EPO : 75 UI/L ---> Valeur EPO attendue : 8 - 361 UI/L
- Hématocrite 35 % ---> Val moy EPO : 20 UI/L ---> Valeur EPO attendue : 5 - 46 UI/L
- Hématocrite 40-50 % ---> Val moy EPO : 11.4 UI/L ---> Valeur EPO attendue : 5 - 25 UI/L

UnitésUI/L
Délais (sauf le week-end) 5 jours (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse 1 fois par semaine
Nomenclature INAMI
Code INAMIPseudocode : 988783
Règles INAMI

A charge patient

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

Le dosage de l’EPO sérique peut être utile dans la distinction entre une polycythémie primaire et secondaire : dans la primaire, les taux d’EPO sont bas à non mesurable, dans la secondaire, ils sont normaux à élevés.

Le dosage de l’EPO sérique peut également permettre d’identifier la cause d’une anémie chronique. Dans la plupart des cas, le taux d’EPO est normal ou augmenté, puisque les reins libèrent de l’EPO pour pousser la moelle osseuse à produire davantage de GR et d’hémoglobine. Toutefois, dans le cas d’une anémie résultant d’une affection rénale chronique, le taux sérique d’EPO est réduit. Dans ce cas, un traitement par érythropoïétine humaine recombinante s’avère très efficace.

Sortie Excel Sortie Excel