BIOCHIMIE SPECIALISEE - PROTEINES - ELECTROPHORESE

Chef de laboratoire

Laurence LUTTERI

Téléphone

+32 4/366.76.75

Fax

+32 4/366.88.23

EMail

laurence.lutteri@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Chimie Clinique
> Biochimie spécialisée-Protéines-Electrophorèse

Recherche de chylomicrons Code ESSAI: LCHX
Test AccréditéNon accrédité
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsLiquides biologiques > Liquide de ponction divers
MatérielsTube Conique STERILE pour liquides divers (LCR, LPO, LBA,...)
Description

Transport entre 2 et 8°C.

Conservation testée par le labo sur une période de 14 jours :  entre 2 et 8°C.

Délai d'ajout : 13 jours.

Volume minimal à prélever chez le patient5 mL de liquides biologiques divers
Analytique
Méthode et appareil

Recherche par centrifugation

Post-analytique
Expression du Résultat

Pas d’anneau : Négatif
Présence d’un anneau : Positif

Délais (sauf le week-end) 1 day (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse En fonction de la demande
Nomenclature INAMI
Code INAMIPseudocode : 983642
Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

Les chylomicrons sont des lipoprotéines qui se forment en période de digestion. Elles sont responsables du transport des lipides de l'intestin grêle vers les tissus adipeux périphériques où ils sont retraités.
Lors de l'absorption, les divers lipides provenant de l'alimentation, et transportés par les micelles, pénètrent à l'intérieur des entérocytes de l'épithélium intestinal par le plateau strié, par diffusion simple. Une fois à l'intérieur, acides gras et glycérol se regroupent pour former des triglycérides qui se retrouvent enveloppés par des protéines de la membrane du réticulum endoplasmique. Cet ensemble lipides-protéines forme les chylomicrons. Les chylomicrons peuvent alors quitter les cellules de la paroi intestinale, mais de par leur taille, ils ne peuvent pas rejoindre les capillaires sanguins. Ils passent alors par la voie lymphatique.
Ces chylomicrons natifs sortent par la lymphe intestinale et rejoignent la circulation sanguine par la veine cave via le canal thoracique et sont maturés par un échange d'apoprotéines avec les HDL, ils acquièrent de l'apoE et de l'apoC en cédant leur apoAI. Leur dégradation dans les tissus adipeux et musculaire par la lipoprotéine lipase les transforme en résidus de chylomicrons par déplétion du volume central, pour être ensuite captés par le foie, puis dégradés.
La détermination de la présence de chylomicrons permet de déterminer si on est en présence d’une rupture du canal lymphatique mésentérique.

Rupture d’un canal lymphatique mésentérique
Ces canaux drainant la lymphe intestinale sont riches en chylomicrons (et donc en triglycérides) après un repas. Ils sont donc la source d’une ascite chyleuse, d’aspect lactescent (différent d’un aspect opalescent), dont le liquide est plus riche en triglycérides que le plasma.
Les principaux mécanismes de rupture d’un cana llymphatique mésentérique sont :
– les traumatismes chirurgicaux (principalement lors de l’abord transpéritonéal de l’aorte ou du rein) ;
– l’hyperpression lymphatique :
– résultant d’un obstacle sur la circulation lymphatique abdominale ou thoracique (lymphome, métastases ganglionnaires, radiothérapie abdominale, obstruction du canal thoracique, thrombose de la veine sous clavière gauche),
– la maladie de Waldenström qui induit une hyperviscosité de la lymphe,
– la cirrhose (qui produit une augmentation du débit lymphatique mésentérique en raison de l’hypertension portale),
– l’insuffisance cardiaque droite (qui augmente le débit lymphatique et diminue le drainage du canal thoracique en augmentant la pression veineuse centrale).

Publications / références

- Université Médicale Virtuelle Francophone - Support de Cours (Version PDF) Item 298 : Ascite
- Wikipédia

Sortie Excel Sortie Excel