BIOCHIMIE SPECIALISEE - PROTEINES - ELECTROPHORESE

Chef de laboratoire

Laurence LUTTERI

Téléphone

+32 4 3667675

Fax

+32 4 3668823

EMail

laurence.lutteri@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Chimie Clinique
> Biochimie spécialisée-Protéines-Electrophorèse

Alpha-1-antitrypsine (dans les selles) et sa Clearance Code ESSAI: AATS et CAATS
Test AccréditéNon accrédité
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang > Sérum, Selles
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Matériel recommandé :

Pour CAATS= Clearance (selles de 24H ou de 72H) : pot à selles taré fourni par le laboratoire et 1 Tube SEC AVEC GEL (bouchon orange) 3,5 mL.

Autre matériel possible :

Pour la recherche de l'AATS uniquement dans un échantillon de selles : Pot à selles + spatule (Bouchon rouge).

Conditions de prélèvement :

1. Pour CAATS=Clearance :
a. Prélever les selles de 24H ou de 72H (information à indiquer) dans un même ot TARE. Nous fournir soit l’entièreté des selles avec le poids du pot vide soit une petite partie des selles après homogénéisation + le poids net des selles de 24H ou de 72H. Envoyer en plus un tube de sérum prélevé en même temps que les selles.
b. Prélever du sérum, laisser coaguler et le plus rapidement possible séparer le sérum par centrifugation afin d’éviter toute hémolyse.
Si plasma, séparer le plus rapidement possible par centrifugation.

2. Pour AATS uniquement dans un échantillon de selles :
Mettre une partie des selles (minimum 5 gr), de préférence dans un pot à selles + spatule.

Information concernant le transport :

Transport à 4 °C.

Conservation et ajout :

Conservation 1 semaine à 2-8°C
Pas d'ajout possible.

Volume minimal à prélever chez le patientPour les selles : Cfr Conditions de prélèvements. Pour le sérum ou plasma : 500 µL
Analytique
Méthode et appareil

Méthode turbidimétrique réalisée sur l'OPTILITE (The Binding Site)

Post-analytique
Intervalles de référence

1. Pour la Clearance (CAATS) :
0.0 - 10.0ml/24H (Guide pratique des analyses médicales p295)

2. Pour AATS uniquement dans un échantillon de selles :
Il n'y a pas de valeurs de référence

Expression du Résultat

1. Pour CAATS (Clearance) : en mL/24H

2. Pour AATS : en mg/g

Délais (sauf le week-end) 3 jours (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse A la demande durant les heures ouvrables
Nomenclature INAMI
Code INAMI541111 - 541122
Règles INAMI

. AAT sérique : 541111-541122
. AAT selles : pseudocode : 988795 : 16.31 euros (.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

La concentration de l’alpha-1-antitrypsine est mesurée dans le sérum et dans les selles recueillies pendant 24H ou mieux pendant 3J consécutifs. Ceci permet d’établir une clearance qui est le reflet de la  perte des protéines plasmatiques par le tube digestif.

L’alpha-1-antitrypsine est une protéine synthétisée par le foie (de poids moléculaire proche de celui de l’albumine) qui n’est pas dégradée dans le tube digestif et donc excrétée quasiment intacte dans les selles.

L’a 1-antitrypsine est éliminée dans les selles, et l’utilisation de sa clairance permet d’apprécier l’importance des pertes protéiques intestinales. Elle est considérée comme le gold standard pour rechercher une exsudation protéique, en apprécier l’intensité et donc l’activité des maladies inflammatoires de l’intestin. Le syndrome d’exsudation protéique est caractérisé par une perte excessive de protéines plasmatiques dans la lumière du tube digestif. Il a pour origine une augmentation de la perméabilité intestinale aux protéines en relation avec une pathologie touchant la muqueuse ou la sous-muqueuse : MICI (maladies inflammatoires chroniques intestinales), maladie coeliaque, intolérance aux protéines du lait de vache, ou une anomalie du flux lymphatique liée à la présence d’un obstacle au drainage lymphatique (lymphangiectasies intestinales primitives ou acquises).

L’évaluation du degré d’inflammation de la muqueuse digestive est un des points clés du diagnostic et du suivi thérapeutique des MICI.

La perte excessive d’AAT dans les selles peut être due à de nombreux mécanismes : désordres lymphatiques, gastro-intestinaux, ulcération et inflammation de la muqueuse du tractus gastro-intestinal sont connus comme principales causes d’exsudation des protéines plasmatiques, bien que le mécanisme n’en soit pas bien défini. Ainsi, l’AAT est utilisée comme marqueur de lésion de la muqueuse de l’intestin grêle dans la maladie cœliaque, alors que dans l’insuffisance pancréatique où existe une forte stéatorrhée, en l’absence de lésion de l’intestin grêle, la clairance de l’AAT est normale.

La clearance de l’AAT fécale est un indicateur d’une perte protéique (rectocolite  hémorragique, maladie de Crohn)

Une valeur élevée permet de prédire une rechute en cas de maladie inactive comme une maladie de Crohn.

Publications / références

- Gastroentéropathies exsudatives J-M Gormet
- Guide pratique des analyses médicales P Dieusaert
- Guide des des analyses spécialisées Laboratoire Pasteur CERBA
- Les marqueurs biologiques fécaux de l’inflammation digestive. Kapel N, Barbot L, Gobert JG. Feuillets Biol 2005 ; 46/262 : 37-39.
- WHO. Alpha-1-antitrypsin deficiency : Report of a WHO;  WHO/HGN/AATD/WG/96.5. Geneva : WHO, 1996 ; 63 p.

Sortie Excel Sortie Excel