Stress Oxydant

Chef de laboratoire

Ph Biol. Caroline LE GOFF

Téléphone

04/366.88.21

Fax

04/366.88.23

EMail

c.legoff@chu.ulg.ac.be

Discipline

Biologie Clinique
> Chimie Clinique
> Stress Oxydant

GLUCAGON Code ESSAI: GCG
Test AccréditéNon accrédité
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang > Plasma EDTA
Autre type d'échantillons

Tubes préparés par le laboratoire.

MatérielsTube EDTA (bouchon mauve) 3mL
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Prélever à l’aide d’un tube EDTA ( 3 mL ).
Directement après le prélèvement, transvaser le sang ( 2,5 mL ) dans un tube gradué (à bouchon bleu à visser) fourni par le laboratoire.
Homogénéiser le contenu du tube par retournement.
Conserver au froid (2 – 8 °C) et transférer rapidement au laboratoire.

Analytique
Méthode et appareil

RIA manuel

Kit

EURO DIAGNOSTICA (DiaSource)

Post-analytique
Intervalles de référence

120 - 208

Unitéspg/mL
Délais (sauf le week-end) 4 jours (min) - 31 jours (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse L'analyse est réalisée 1 fois par mois
Nomenclature INAMI
Code INAMI434195
Règles INAMI

Lorsque plus de 5 dosages d'une hormone sont effectués lors d'une épreuve de stimulation ou d'inhibition ou lors d'une évaluation d'un cycle nycthéméral, maximum 5 dosages peuvent être portés en compte à l'AMI.

Les prestations 434195-434206 (Dosage du glucagon) et 559156-559160 (Dosage du glucagon) ne sont pas cumulables entre elles.
Max 1.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

Le dosage du glucagon est conçu pour l’utilisation diagnostique in vitro comme aide au traitement de patients atteints de troubles du métabolisme des glucides, en particulier de diabètmellitus, d’hypoglycémie et d’hyperglycémie.

Le glucagon est un peptide synthétisé par les cellules α du pancréas et par les cellules intestinales, il agit sur la glycogénolyse, la néoglycogenèse, la lipolyse et la protéolyse. Sa sécrétion est stimulée par l’hypoglycémie, la consommation de triglycérides et l’augmentation des acides gras libres.

Une élévation des taux est rencontrée dans :

  • Les glucagonomes : élévation du glucagon associée à une hyperglycémie ou aux tests de freinations (HGPO).
  • Le syndrome clinique associe une dermopathie (érythème migratoire à évolution nécrotique), une stomatite, une altération de l’état général, une anémie inflammatoire, des thrombophlébites, un diabète non insulino dépendant.
  • Les tumeurs associées au glucagonome sont : Les tumeurs pancréatiques généralement maligne. Une hyperplasie des cellules α du pancréas. Des tumeurs plurifocales sécrétrices.
Sortie Excel Sortie Excel