Stress Oxydant

Chef de laboratoire

Ph Biol. Caroline LE GOFF

Téléphone

04/366.88.21

Fax

04/366.88.23

EMail

c.legoff@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Chimie Clinique
> Stress Oxydant

Angiotensine convertase Code ESSAI: SACE
Test AccréditéISO 15189
Réalisable en urgencenon
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang
MatérielsTube SEC AVEC GEL (bouchon orange) 5 mL
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Conservation :

  • Frigo : 2-8°.
  • >8H : centrifuger, décanter et congeler à -20°. 

Délais d'ajout : 7 jours.

Volume minimal à prélever chez le patient500 µL
Analytique
Méthode et appareil

Dosage quantitatif de l'enzyme de conversion de l'angiotensine est une méthode cinétique permettant la mesure quantitative directe de son activité dans le sérum humain. 

L'analyse est réalisée sur le Cobas6000 de Roche Diagnostic. 

Kit

ACE kinetic (Buhlmann laboratories AG distribué par ALERE)

Post-analytique
Intervalles de référence

Adultes (>19-88 ans) : < 60 UACE
Enfants (5mois-18 ans) : < 86 UACE

UnitésUACE
Délais (sauf le week-end) 4 jours (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse 2 fois par semaine.
Nomenclature INAMI
Code INAMI983174 - 541995
Règles INAMI

Pour plus d'informations (Détail, règles, etc.), cliquez sur le code INAMI. 

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

Le taux sérique d’ACE est un important paramètre dans le diagnostic de la sarcoïdose.

Les taux étant significativement plus élevés lorsque la maladie est active et non traitée.

La sarcoïdose est une maladie granulomateuse dont la cause est inconnue et qui concerne principalement les poumons avec formation de fibrose. Elle concerne également les ganglions lymphatiques, la peau, le foie, la rate, les yeux, les glandes parotides, les os des phalanges. Les granulomes sont composés de cellules géantes multinucléées et de cellules épithélioïdes présentant peu ou pas de nécrose (syndrome de Besnier-Boeck-Schaumann).

L’activité de l’ACE est également élevée dans les cas de cirrhose alcoolique, d’asbestose, de diabète, d’hyperthyroïdisme, d’embolie pulmonaire, de tuberculose, de sclérodermie, de maladie de Hodgkin (affection des ganglions lymphatiques, de la moelle osseuse et de la rate, caractérisée par l’association d’un granulome inflammatoire et de cellules tumorales).

Publications / références

- « Elevation of Serum Angiotensin Converting Enzyme (ACE) Level in Sarcoidosis »
Lieberman J., Am J Med, Vol 59, 365-372, 1975.

-« A multi-rule Shewhart chart for quality control in clinical chemistry »
Westgard J.O. et al, Clin. Chem., Vol 27/3, 493-501, 1981.

- « Optimized Assay for Serum Angiotensin Converting Enzyme Activity »
Hurst P.L. et al, Clin. Chem., Vol 27, 2048-2052, 1981.

- « Automated Kinetic Assay of Angiotensin Converting Enzyme in Serum »
Beneteau B. et al, Clin. Chem., Vol 32, N°5 884-886, 1986.

- « Serum angiotensin-converting enzyme in healthy and sarcoidotic children: comparison with the reference interval for adults »
Beneteau B. et al, Clin. Chem., Vol 36, N°2 344-346, 1990.

- « Serum angiotensin-converting enzyme as a marker for the chronic fatigue-immune dysfunction syndrome: a comparison to serum angiotensin-converting enzyme in sarcoidosis »
Lieberman J. et al, Am J Med, Vol 95, 407-412, 1993.

- « Clinical value of ACE genotyping in diagnosis of sarcoidosis »
Sharma P. et al, The Lancet, Vol 349, 1602-1603, 1997.

- « Current databases on biological variation: pros, cons and progress »
Ricos et al, Scand J Clin Lab Invest 1999;59:491-500. Updated with new data from 2001.

Sortie Excel Sortie Excel