Microbiologie clinique

Chef de laboratoire

Ph Biol. Cécile MEEX

Téléphone

04/323.24.50

Fax

04/366.24.40

EMail

C.meex@chuliege.be

Discipline

Biologie Clinique
> Microbiologie Clinique
> Biologie Moléculaire

Test de quantification de l'ADN viral HBV plasmatique Code ESSAI: HBVP_ALIN
Test AccréditéOui - Scope Flexible
Réalisable en urgencenon
Formulaire de demandeMQ.A11.91 - Formulaire de demande PCR LRS
Pré-analytique
Type d'échantillonsSang
MatérielsTube EDTA (bouchon mauve) 10mL
Conditions de collecte, traitement, conservation et transport

Information : Les tubes de sang ne doivent pas avoir été ouverts avant leur arrivée dans le laboratoire. 

Transport : Les échantillons sont transportés à température ambiante (18-25°C).

Traitement : A leur arrivée au laboratoire les tubes de sang sont centrifugés et le plasma stocké à -20°C. 

Délai d'ajout : 1 mois. 

Volume minimal à prélever chez le patient10 mL
Analytique
Méthode et appareil

PCR quantitative en temps réel

Règle d’application

* Lors de l'inialisation d'un traitement chez les patients chroniques positifs pour l'antigène HBs (1 fois, sauf au cours de la première année, au maximum 3 fois)
* Pour le suivi du traitement de patients chroniques positifs pour l'antigène HBs (Maximum 2 fois/an)
* Dans le cas de remontée subite des signes d'hépatite chez les patients chroniques HBsAg positifs, sur base des tests hépatiques anormaux (Maximum 2 fois/an)

Post-analytique
Intervalles de référence

Limite de détection: 10 IU/mL

UnitésUI/mL
Expression du Résultat

Peut également être exprimé en valeurs logarithmiques. 

Délais (sauf le week-end) 7 jours (max)
Fréquence de réalisation de l'analyse 1 fois par semaine
Nomenclature INAMI
Code INAMI556776 - 556780
Règles INAMI

Article 24bis. 

Pour plus d'informations (Détail, règles, etc.), cliquez sur le code INAMI.

Intérêt scientifique
Intérêt médical et scientifique

Le virus de l'hépatite B (HBV) est un virus à ADN contenant un génome partiellement bicaténaire de 3.2 kb environ.

Le HBV est l'un des agents infectieux les plus répandus au monde et le virus le plus commun parmi un groupe de plusieurs virus répartis dans le monde entier pouvant provoquer des infections chroniques permanentes, des cirrhoses (cicatrisation) du foie, des cancers du foie, des insuffisances hépatiques, voire le décès des individus infectés. Selon les données de l'année 2016, environ 240 millions de personnes à travers le monde sont atteintes d'une hépatite B chronique et environ 686 000 personnes décèdent chaque année de complications entraînées par l'hépatite B, notamment la cirrhose et le cancer du foie. L'un des principaux modes d'infection est la transmission de la mère à l'enfant au cours de la naissance ou de la petite enfance.

Les autres populations à risque élevé de développer une infection par le HBV présentent notamment les caractéristiques suivantes : injection de drogue par voie intraveineuse, hémophilie, comportement sexuel à haut risque, hémodialyse, personnel de santé accidentellement piqué par une aiguille, piercings et tatouages. 

L'hépatite est principalement diagnostiquée par sérologie (par exemple, antigène de surface du virus de l'hépatite B ou antigène core du virus de l'hépatite B et anticorps dirigés contre l'antigène de surface de l'hépatite B).

Les dosages d'acides nucléiques pour l'ADN du HBV sont utilisés comme aide dans le suivi thérapeutique de patients atteints d'une infection chronique par le HBV sous thérapie antivirale ainsi que pour mesurer les taux d'ADN du HBV au début et au cours du traitement afin d'évaluer et de suivre la réponse au traitement.

Une fois le diagnostic d'une infection par le HBV posé, les patients peuvent recevoir un traitement. Deux types d'antiviraux peuvent être utilisés : le traitement par interféron (IFN) ou le traitement à base d'acides nucléiques (NA), conformément aux directives de pratique clinique actuelles. La durée du traitement et le suivi de la réponse virale varient en fonction de chaque classe de médicament. La charge virale HBV est utilisée, en association avec d'autres données de laboratoire, afin de suivre la réponse à la pharmacothérapie par IFN et NA.

Le test Alinity m HBV est conçu pour cibler des séquences hautement conservées du génome du HBV. Le HBV présente une forte diversité génétique au sein des neuf génotypes connus du HBV (A-I). Cette diversité naît en partie du faible taux de fidélité de la polymérase de l'ADN du HBV. Afin de garantir la robustesse du test face à cette diversité génétique, ce test a été conçu pour cibler une région hautement conservée du génome du HBV. Cette structure lui permet de détecter et de quantifier les 9 génotypes du HBV.

Outre les amorces et sondes du HBV, le test utilise un groupe amorce/sonde de contrôle interne (CI) pour l'amplification et la détection d'une séquence cible du CI non liée au HBV. La sonde du CI est marquée par un fluorochrome différent de celui des sondes du HBV. Cela permet de détecter et de différencier simultanément les deux produits cibles amplifiés (HBV et CI) dans la même cupule réactionnelle.

Le système Alinity m est conçu pour être un analyseur à accès aléatoire qui peut effectuer le test Alinity m HBV en parallèle avec d'autres tests Alinity m sur le même instrument.

Sortie Excel Sortie Excel