Médicament employé pour lutter contre la formation de caillots sanguins.  Les médicaments antiagrégants agissent en évitant que les plaquettes sanguines, responsables en partie du phénomène de coagulation du sang, ne s'agglomèrent entre elles et constituent le début d'un caillot. L’aspirine est un exemple de médicament antiagrégant.

Cliquez ici pour retourner à la page précédente.